Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
hauteloire.overblog.com

hauteloire.overblog.com

Tout ce que vous devez savoir de ce département se trouve dans ce blog

Articles avec #ils parlent de l'auvergne catégorie

Publié le par Papou Poustache
Publié dans : #Ils parlent de l'Auvergne, #région du Puy

Cet article est reposté depuis L'Auvergne Vue par Papou Poustache.

Ils parlent de l'Auvergne:  Auberge de la Cadenette

Le site de l'Auberge de la Cadenette.

Vous saurez tout du village de Pradelles et des environs ainsi que bien d'autres anecdotes.

http://www.cadenette.net/histoire-de-la-cadenette/

Une vie d'antan

Pradelles et ses environs

En ce temps là, la vie paysanne est très difficile, les gens sont tenaces, vigoureux et durs au labeur avec un sens des réalités découlant d'une âme bien trempée. Cet ensemble est accompagné d'un sens très soutenu de l'économie, qu'on pourrait dire de nos jours, une économie démeusurée. Ne pas gaspiller est naturel. Ils ont pour coutume de reproduire l'enseignement de leurs ancêtres. Si on observe bien, on s'apercoit qu'il y a chez eu une douceur accompagnée d'une rudesse à l'image de leur région tourmentée par ses reliefs volcanique et ses températures froides, le tout étant fleuri d'un magnifique patrimoine historique. Nous ne devons pas nous étonner de constater qu'ils ont le sourire un peu avare envers les étrangers et avec ceux qui ont vendu leur âme pour aller vivre en ville. C'est pourquoi, si vous sentez un brin d'isolement vous envahir en leur compagnie, souvenez vous que leurs mots ont parfois perdu le sens de la conversation , tout simplement par méfiance .

Robert Louis Stevenson dira, qu'ils ressemblaient à une vraie montagne Polonaise. Que la population était un peu rebelle et farouche. Comme confinée dans une forme de forteresse naturelle. Ils se chamaillaient, ils se haïssaient, se détestaient, se dénigraient et se calomniaient réciproquement sauf quand il s'agissait de traiter une affaire ou de se donner l'un aux autres pour des démentis dans une dispute de cabaret.

Je tiens pourtant à signaler que dans son aventure, R.L.Stevenson à obtenu leur aide dans ses préparatifs et l'achat de Modestine au marché du Monastier sur Gazeille. Tout le monde marchandait à sa façon dans un vrai brouhaha pendant 1/2 heure. Ce qui fut célébré ensuite, par une illustre tournée de chopines et un diner.

Stevenson se souviendra que le père Adam pleura quand il lui acheta Modestine, Une larme laissait apparaitre sur son visage un sillon propre jusqu'au bas d'une joue.

Mémoire d'un passé oublié

Chaque village possède son histoire. Stevenson ne cherchera pas à connaitre l'histoire de Jean Baudoin né en 1590 à Pradelles, alors qu'il traversera le village pour aller sur Langogne. Jean Baudoin , fidèle lecteur de la reine Marguerite, puis rattaché au Maréchal Louis de Marillac. Il deviendra ensuite l'un des premiers membres de l'Académie Française. Par contre Stevenson se rappellera et notera dans son livre l'histoire de L'auberge rouge située sur un plateau dans des lieus reculés de tout, aux conditions difficiles, dans une nature de paturages et de forêts à côté de Pradelles. On y tuait les voyageurs. Cette histoire se passa entre 1807 et 1833. De nos jours et malgré un procès et l'arrestation des occupants, cette auberge garde encore ses secrets et restera une énigme judiciaire à jamais résolue.

L'auberge rouge (Peyrebeilles)

Voir les commentaires