Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hauteloire.overblog.com

hauteloire.overblog.com

Tout ce que vous devez savoir de ce département se trouve dans ce blog

Publié le par Papou Poustache
Publié dans : #Auvergne, #plus beaux village de France, #auzon

Cet article est reposté depuis L'Auvergne Vue par Papou Poustache.

Les plus beaux villages de France:Les villages d'Auvergne

Plus beau village de France

Avoir ce label c'est une aubaine pour les villages qui en général n'ont pas ou très peu d'industries locales.

Quand un village est classé il se trouve dans beaucoup de revues touristiques ,une micro économie artisanale s'installe dans le village,les commerces retrouvent une activité nouvelle (souvenirs,produits locaux et artisanaux....),les gites et chambres se louent mieux,les restaurants et bars retrouvent une activité normale,des services nouveaux peuvent être créés .

Enfin le village ne se meurt plus mais reprend vie.

Ainsi dessous dans les textes de --région Auvergne-- vous retrouverez tous les villages classés mais aussi ceux qui attendent leur tour dont le village d' Auzon sans être chauvin je parle de celui-ci parce que c'est le mien.

Visitez Auzon sur ce lien.

le-village-d-auzon-en-haute-loire

Plus beaux villages de France

 
 
 

 

« Plus Beaux Villages de France » : un label d'excellence, marqueur reconnu d'une destination touristique de qualité, l'Auvergne.

 

C'est souvent en raison de l'ambiance particulière d'un village, de son « atmosphère », qu'un visiteur de passage décide de s’y arrêter ou qu'un nouvel habitant choisit de s'y installer. Difficile d'expliquer rationnellement ce qui éveille les sens : la sobriété d'un aménagement d'espaces publics, un éclairage, un patrimoine architectural ou paysager remarquable, une animation locale ou au contraire le calme et le repos qu'inspire un village.

Ces ressentis se perçoivent dans les villages auvergnats classés « Plus Beaux Villages de France » : l'embellissement des espaces publics ainsi que la mise en valeur du patrimoine architectural et paysager réalisés par les 25 communes rurales auvergnates classées ou engagées dans la procédure de labellisation, participent à améliorer l'image de l'Auvergne en offrant une vision accueillante et agréable de ces bourgs de caractère qui invitent à découvrir l’histoire d’un patrimoine, la culture d’un terroir, …  Dans le cadre de sa politique de développement de l'attractivité touristique, la Région accompagne : 

  • 11 communes classées « Plus Beaux Villages de France » pour la réalisation d’aménagements de mise en valeur de leur patrimoine. Il s’agit de Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret.
  • La mise en tourisme de 14 communes sélectionnées en vue de l’obtention du classement, disposant d’un patrimoine architectural et paysager remarquable : Hérisson, Billy, Verneuil-en-Bourbonnais, Auzon, Lavoûte-Chilhac, Polignac, Chanteuges, La Chaise-Dieu, Ardes-sur-Couze, La Sauvetat, Châteldon, Champeix, Tournel Ronzières, Artonne.

Ce soutien s'inscrit dans le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs 2011-2015 qui vise à soutenir une offre touristique homogène et de qualité.  

Véritable atout pour les petites communes rurales de moins de 2 200 habitants, le label « Plus Beaux Villages de France » véhicule une image d’excellence et permet de porter les valeurs de naturalité, de partage, de qualité, de créativité, d’innovation et d’idéalisme de « l’Auvergne Nouveau Monde » auprès des clientèles françaises et étrangères. 

Ainsi, la Région a-t-elle souhaité poursuivre son soutien aux communes auvergnates engagées dans cette démarche d’excellence en leur apportant un accompagnement technique et financier à la définition et à la mise en œuvre de leur programme pluriannuel d’aménagement, en lien étroit avec l’association « Plus Beaux Villages de France » et dans le respect des critères de la charte de qualité permettant l’obtention ou la confirmation du label. 

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Blesle, plus beau village de France

 

Blesle en Auvergne : Plus beau village de France Photo CRDT - Joël Damase

Situé dans la Haute-Loire, Blesle est classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Le bourg a un passé médiéval important, qui doit son existence à la construction d’un monastère de femmes au IXe siècle, érigé par la suite en abbaye bénédictine, dont il ne subsiste aujourd’hui que l’église.

 

Blesle abrite également des hôtels particuliers et des maisons à pans de bois. En effet, le village comptait de nombreux artisans, notamment des tanneurs et des tisserands qui ont contribué à la prospérité du commerce local.

Le donjon des Barons de Mercoeur, l’église romane, l’église Saint-Pierre, le clocher Saint-Martin ; tous ces monuments restaurés au fil des ans, témoignent de l’importance de la ville qui fut retenue, par arrêt du Conseil du roi, comme l’une des « treize bonnes villes » d’Auvergne en 1558. Prérogative qui conférait aux représentants de la ville le droit de siéger à l’assemblée des Etats provinciaux.

Blesle fait partie des 11 villages d’Auvergne labellisés par l’association des Plus Beaux Villages de France qui, depuis 1981, sélectionne les communes postulantes. L’obtention de ce label a permis de mettre en valeur le patrimoine auvergnat et de faire revivre l’histoire locale, témoin d’un passé florissant. 

En outre, l’activité touristique a bénéficié des retombées du classement,  les villages étant pour la plupart situés dans des territoires au patrimoine naturel de grand intérêt. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

Ce soutien a permis à la commune de Blesle la valorisation de son centre historique et de renforcer son attractivité. Blesle, ainsi que les autres villages, contribuent à améliorer l’image de l’Auvergne en offrant aux touristes une vitrine accueillante de la région, qui peut les amener à une démarche personnelle de recherches historiques sur l’Auvergne et les inciter à explorer d’autres lieux touristiques.

En savoir plus sur Blesle : www.tourismeblesle.fr

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Lire aussi : Le portrait de Gérard Klein,

Auvergne Blesle plus beau village de France - Photo CRDT - Joël Damase

Photos : Joël Damase & CRDT

Lavaudieu, plus beau village de France

 

Lavaudieu en Auvergne, plus beau village de France

Parmi les « Plus Beaux Villages de France », Lavaudieu s’est développé autour de l’abbaye bénédictine fondée en 1057 par le premier abbé de La Chaise-Dieu, Robert de Turlande.

 

Cette abbaye fit de la vallée de la Senouire « la vallée de Dieu » qui donna son nom au village. Habité par des religieuses jusqu’à la Révolution, le monastère est le seul, en Auvergne, à avoir conservé son cloître roman. Une impressionnante peinture murale d’influence byzantine est à voir dans le réfectoire ainsi qu’une série de peintures, dans l’église, allant du XIIème au XVIIIème siècle, dont une particulièrement intéressante représentant une allégorie de la Mort. A remarquer, la flèche du clocher tronquée à la Révolution et surmontée d’une pique et d’un bonnet phrygien. Ces richesses historiques font de Lavaudieu un joyau du patrimoine religieux auvergnat. 

Le charme de Lavaudieu tient aussi à ses ruelles, à ses maisons traditionnelles, témoins d’une vie rurale authentique, ses jardins potagers blottis autour de l’abbaye et les berges aménagées de la Senioure, qui invitent à la flânerie. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

Anecdotes

La commune a accueilli le tournage de plusieurs films ou téléfilms dont Les Rivières Pourpres 2, Le Frère du guerrier et L’Instit. Véritable animation quotidienne, les touristes peuvent assister deux fois par jour au passage des troupeaux de moutons sur la place du village. 

A voir, à faire

  • 20/07 : Fête de la barrique qui trouve ses origines dans la Révolution, lorsque les habitants ont investi l’abbaye pour s’emparer des biens du clergé et notamment des barriques de vin destinées aux Moines de la Chaise-Dieu.
  • Musée des Arts et Traditions populaires de la Haute-Loire. 

Site Internet : www.abbayedelavaudieu.fr/abbaye-de-lavaudieu.php

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Charroux, plus beau village de France

 

Charroux en Auvergne, plus beau village de France

Ancienne place forte fortifiée, Charroux, situé dans l’Allier près de Vichy, est classé parmi les Plus Beaux Villages de France.

 

Un label décerné depuis 1981 par l’association des Plus Beaux Villages de France, qui récompense tout en le valorisant, le patrimoine local rénové, témoin d’un passé historique.

La cité de Charroux fut, du XIIe au XVIe siècle, une importante place forte appartenant aux sires de Bourbon, futurs ducs du Bourbonnais et d’Auvergne. Bénéficiant de la charte d’affranchissement qui conférait aux cités des avantages fiscaux, Charroux possédait, à l’extérieur de ses remparts dont il ne reste que des fragments, deux établissements religieux de moines-soldats. Au cours des siècles et jusqu’à la fin du XIXe siècle, le bourg s’affirma comme une place importante de la viticulture ; des propriétés bourgeoises, des caves voûtées, une halle publique témoignent de ce passé vinicole.

Une balade dans la cité médiévale où l’on peut visiter le Musée des arts et traditions populaires, la Maison des Horloges où sont exposés des mécanismes du XVIe au XIXe siècle, l’église Saint-Jean Baptiste, la Tour de l’Horloge avec les Portes d’Orient et d’Occident, la Cour des Dames, cour intérieure au centre du village qui abrite la maison Prévôtale, ainsi qu’une visite guidée à pied ou en calèche, ranimeront l’histoire de la cité à travers ses édifices restaurés.  

Charroux en Auvergne

La Maison du Prince de Condé, qui abrite maintenant des chambres d’hôtes, rappelle la visite en 1568 de Louis 1er de Bourbon, premier Prince de Condé, qui était également l’oncle du futur roi Henri IV. Le jardin de la demeure est ouvert au public. Charroux est aussi célèbre pour sa moutarde qui s’exporte partout en France et à l’étranger. La Moutarderie fait d’ailleurs partie des lieux à visiter ; tout comme l’entreprise de bougies Bois et Bougies qui a récemment reçu un label européen pour la qualité de ses produits.            

La visite de Charroux peut éveiller l’intérêt des touristes pour le patrimoine local, qui les conduira sûrement dans d’autres villages d’Auvergne classés et les incitera à s’ouvrir à la culture de lieux historiques comme les châteaux ou les monuments d’art roman, tout en appréciant le patrimoine naturel de l’Auvergne.

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

En savoir plus sur Charroux : www.charroux.com

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Photos : Joël Damase & CRDT

Montpeyroux, sur son mont perché

 

Tourisme en Auvergne : Montpeyroux dans le Puy-de-Dôme

Village médiéval perché sur un mont pierreux qui lui valut son nom, Montpeyroux, un des « Plus Beaux Villages de France », domine la vallée de l’Allier, les Monts Dômes, du Livradois et du Forez.

 

Remarquable de loin grâce aux vestiges de sa tour qui culmine au sommet du village, Montpeyroux a vécu pendant des siècles de ses carrières d’arkose jusqu’à l’arrivée des outils permettant de travailler la pierre de Volvic. Cette pierre qui donne à la ville des reflets clairs et dorés et qui a servi à bâtir des églises romanes d’Auvergne (dont Notre-Dame-du-Port), serait à l’origine du nom donnée à la ville de Clermont perchée sur un flan de cratère : « Clair Mont ». 

Montpeyroux a également vécu de ses vignes jusqu’à l’arrivée du phylloxéra. Des habitats vignerons et anciennes maisons bourgeoises témoignent de la prospérité viticole du siècle dernier. A l’origine, tous les villageois avaient établi leur demeure à l’intérieur du château fort bâti au sommet de la butte. 

L’enceinte fortifiée, dont l’origine demeure mystérieuse, est confiée en fief par Philippe Auguste aux prestigieux seigneurs de la Tour d’Auvergne. Madeleine de la Tour d’Auvergne épouse le fameux Laurent de Médicis et hérite ainsi du château en 1518. Leur fille Catherine de Médicis deviendra seigneur de Montpeyroux ainsi que sa propre fille Marguerite de valois, plus connue sous le nom de Reine Margot. 

Tourisme en Auvergne : Montpeyroux dans le Puy-de-Dôme

L'enceinte fortifiée était jalonnée de petites tours. Certaines, qui ont résisté à l’effet du temps, sont en partie découronnées ou détruites. Elles témoignent de la présence d’un chemin de ronde. Bâti au sud-est du village, le donjon, qui culmine à 30 m, assurait la défense du château et permettait d’assurer la protection des petits villages alentours. Ils étaient avertis en cas d’attaque de l’ennemi, d’incendie ou d’inondation de l’Allier. D’autre part, la porte principale située au nord-ouest du village constituait l’un des points forts de la défense du château. Cet exemple de porche médiéval a été classé Monument historique en 1951.

Quasiment ruiné et abandonné, après la crise viticole et la Première Guerre Mondiale, le village connaît une renaissance à partir des années 60, à l’instigation de l’architecte Pérol : les maisons sont restaurées et de nombreux artistes et artisans s’y installent.  

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

A voir, à faire

  • Nombreux artisans et artistes au cœur du labyrinthe de ruelles et passages voûtés caractéristiques de Montpeyroux
  • Tour de Montpeyroux
  • Eglise de style roman-byzantin édifiée par des ouvriers du village dans la seconde moitié du XIXème siècle
  • Ferme pédagogique de la Moulerette
  • Maquette tactile du village et circuit de visite sensoriel pour les déficients visuels
  • 1 circuit de randonnée balisé. 

Site Internet : www.montpeyroux63.com

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/montpeyroux-0

Usson, cité de la Reine Margot

 

Tourisme en Auvergne : Usson

Perché sur un pic volcanique, le village d’Usson, classé « Plus Beaux Village de France », offre un panorama exceptionnel à 360° sur la Chaîne des Dômes, le Massif du Sancy, le Cézallier, les Monts du Cantal et du Livradois-Forez.

 

Le village et ses maisons vigneronnes de pierre noire furent autrefois dominés par une des plus importantes forteresses du royaume, qui fut, pendant 19 ans, le lieu d’exil de la Reine Margot, première épouse du roi Henry IV. Incarcérée en 1586, à cause de ses liens étroits avec la Ligue, Marguerite, reine de Navarre, fera du village d’Usson un centre littéraire et artistique recherché. 

Avant son retour pour Paris, elle fera donation aux nécessiteux d’Usson, de Saint-Babel et d’Ybois, soit 111 familles, d’allocations et subsistances alimentaires à vie. 

Tourisme en Auvergne : Usson

Le château d’Usson sera démoli, comme beaucoup d’autres aux alentours, sous Richelieu. Derrière ses façades de basalte, le village conserve des vestiges de la triple enceinte mais également de belles demeures des XVe et XVIe siècles ainsi qu’une église romane d’où part un sentier menant aux orgues basaltiques du village, ainsi qu’au sommet de la butte. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

Tourisme en Auvergne : Usson

A voir, à faire

  • Statue de Notre-Dame d’Usson, d’une hauteur de 7 m, érigée en 1893 sur les vestiges de l’ancien château fort
  • Eglise Saint-Maurice, qui abrite un riche mobilier
  • Ancienne forge > 2 circuits de randonnée balisés
  • Château de Parentignat (8 km). 
 

Saint-Floret, marqué par l’Histoire

 

Tourisme en Auvergne : Saint-Floret

Situé dans la vallée étroite de la Couze-Pavin, le village de Saint-Floret, « Plus Beau Village de France », s’est développé au pied d’un château féodal du XIIIe siècle adossé aux rochers.

 

Dans le donjon du château, une salle voûtée de style gothique, qui servit de temple aux Protestants au XVIIe siècle, laisse apparaître des fresques peintes au XIVe siècle qui retracent l’histoire de Tristan et Yseut.

Marquant autrefois les limites de l’enceinte, la Couze coule sous le vieux pont de la Pède dont l’unique arche porte en son milieu un oratoire abritant une statue-reliquaire de la Vierge en majesté polychrome (XIIIe siècle). De l’autre côté de la rive, sur la butte du Chastel, s'élève une chapelle romane du XIIe siècle, au milieu d'un petit cimetière conservant un ossuaire et des tombes anthropomorphes du haut Moyen Âge. 

Tourisme en Auvergne : Saint-Floret

En représailles contre l’attaque d’une colonne militaire, l’aviation allemande bombarde le village le 30 juin 1944. Une grande partie du bourg ancien, et notamment du fort, est détruite et ne sera plus occupée. Le village de Saint-Floret garde les stigmates de cette période particulièrement tragique de l’Histoire.  Les ruines du quartier de l’ancien fort, au pied du château, sont en cours d’aménagement et de revalorisation, pour permettre aux visiteurs de découvrir le patrimoine historique du village.  

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

Tourisme en Auvergne : Saint-Floret

A voir, à faire

  • Château du XIIIe siècle.
  • Site archéologique du Chastel. 

Site Internet : www.saint-floret.fr

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/saint-floret-0

Arlempdes, et le premier château de la Loire

 

Tourisme en Auvergne : Arlempdes en Haute-Loire

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », Arlempdes a accueilli le premier château de la Loire.

 

Edifié par les Montlaur du XIIème au XIVème siècle au sommet d’un piton volcanique à une centaine de mètres au-dessus de la rivière, le château d’Arlempdes dominait la vallée. Grâce à sa position stratégique, la forteresse d’Arlempdes fut longtemps réputée imprenable. Le château était totalement imbriqué dans la roche et s’adaptait à sa morphologie. 

Seule une petite chapelle romane, dédiée à saint Jacques, offre un aspect proche de ce qu’était le château, aujourd’hui en ruines. Il se divisait en deux parties : l’esplanade "Cour d’armes" et le quartier d’habitations composé d’un corps de logis très étendu. 

Le village, qui s’étend au pied du château derrière une porte d’entrée du XIIIème siècle subsistant d’une ancienne enceinte basse, se distribue autour d’une place servant de parvis à l’église romane, remarquable par son portail polylobé et son clocher-mur à quatre arcades. 

Le paysage est dominé par de superbes coulées basaltiques, parfois sous forme d’orgues, qui témoignent du passé volcanique de la région. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

A voir, à faire

  • Vestiges du château
  • Ecomusée de la ruralité
  • Eglise Saint-Pierre

A proximité

  • Lac du Bouchet (18 km)
  • Lac d’Issarlès (25 km)
  • Pradelles (Plus Beau Village de France, à 23 km).

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/arlempdes-0

Tournemire, village aux habitats typiques

 

Tourisme en Auvergne : Tournemire

Au cœur des monts du Cantal, dans le Parc naturel des Volcans d’Auvergne, Tournemire est un des « Plus Beaux Villages de France », qui domine la vallée de la Doire.

 

Autour de l’église romane du XIIème siècle, les maisons des XIVème et XVème siècles, avec leurs murs en pierres de tuf et leurs toits de lauze ou d’ardoise, sont typiques de l’habitat traditionnel cantalien. Avec son corps carré et ses quatre tours rondes, le château d’Anjony, habité par la même famille depuis l’origine (vers 1430), veille sur Tournemire. 

Construit par Louis d’Anjony, compagnon de Jeanne d’Arc, ayant reçu du Roi Charles VII mission de représenter l’autorité royale, le château de Tournemire connaît une histoire assez tumultueuse sous l’Ancien Régime. Erigé non loin du château féodal des Tournemire - dont le dernier vestige est la chapelle (devenue église paroissiale) – il entraîna une rivalité durant deux siècles, entre la famille d’Anjony et celle des Tournemire, trop proches voisins et rivaux. 

Malgré les vicissitudes subies par la famille d’Anjony durant la Révolution de 1789, le château est demeuré intact. Il n’a pas non plus subi de transformation au XIXème siècle, ce qui permet aux touristes de visiter un monument toujours habité, et demeuré tel qu’au temps des Rois. Le château conserve sa salle basse voûtée au sous-sol. Des fresques du XVIème siècle ornent la chapelle et la salle des Preux.  

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

Anecdote

Le village a servi de décor à un épisode du feuilleton Les Brigades du Tigre : « Le village maudit », en 1978. 

Site Internet : www.salers-tourisme.fr

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/tournemire-0

En savoir plus sur les Volcans d'Auvergne

Photo : J-M Peyral

Pradelles, une place forte sur la voie Regordane

 

Auvergne : Pradelles en Haute-Loire

Protégeant pèlerins et muletiers sur le chemin de Regordane, Pradelles était au XIème siècle la « Place forte des hautes prairies ». C’est aujourd’hui l’un des Plus Beaux Villages de France.

 

Dominant la vallée du haut Allier avec un point de vue unique sur les monts de Margeride, le mont Lozère et la chaîne du Tanargue, Pradelles fut longtemps une place forte ceinturée de remparts. Accolé au rempart est, s’élevait le « Château de Beaune » ou « forteresse de l’Entressac » où a été longtemps casernée la garnison des troupes destinée à sécuriser la région. Ce qui valut à Pradelles le nom de « Citadelle du Velay, verrou méridional de l’Auvergne ». Il n’en reste qu’une échauguette restaurée. 

Reliant l’Auvergne au Languedoc, le village fut aussi au centre des échanges entre Vivarais, Velay et Gévaudan pour les marchands à dos de mulet vendant sel, huile ou vins du Midi, pour les pèlerins en route vers Saint-Gilles et venant du Puy-en-Velay, comme pour les armées et compagnies de routiers transportant des armes et des munitions. 

Tourisme en Auvergne : Pradelles en Haute-Loire

Des voyageurs célèbres

Des voyageurs, pour certains de véritables figures de l’histoire, se sont succédé à Pradelles : des rois de Saint Louis à Philippe IV Le Bel, le bandit de grand chemin Louis Mandrin, l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson, parcourant avec son ânesse le chemin de randonnée qui porte désormais son nom… 

A partir du début du XIXème siècle, Pradelles choisit de « briser son corset de pierres » pour permettre notamment le développement de foires. La totalité des 1400 m de murs de remparts aura complètement disparu en 1844. De l’ancienne enceinte subsistent la tour Rochely et deux portes fortifiées, et en bas du village un exemple rare d'ancien hôpital routier constitué d’une chapelle de 1613, reliée à la salle de l’hospice par une voûte sous laquelle les voyageurs attardés pouvaient trouver un abri précaire, si l’heure nocturne et la crainte des agressions ne permettaient plus l’ouverture des portes. 

Tourisme en Auvergne : Pradelles en Haute-Loire

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

A voir, à faire

De nombreux monuments historiques :

  • La porte de la Verdette, construite au XIIIème siècle, a conservé les corbeaux de pierre des mâchicoulis, les pierres primitives constituant l’escalier montant au rempart et une Vierge à l’Enfant
  • La tour de Rochely, proche de la porte de la Verdette, devait être un de ses éléments de défense
  • La porte du Besset qui n’a conservé aucun appareil défensif était munie d’une herse dont les glissières sont encore bien visibles
  • La halle, progressivement démolie entre 1939 et 1960, et l’ensemble urbain construit du XVème au XVIIème siècle constitué de la maison Templer (ancienne demeure des Boutavin de Mortesagne), la maison Frévol, la maison aux arcades
  • Le manoir du Mazonric daté de 1572 possède une tour d’escalier sur un corps de logis rectangulaire
  • Le château du Mazigon, daté de 1642, et son parc
  • Musée du cheval de trait
  • Vélo-rail > GR 70 (sentier Stevenson) et sentier du Haut Allier
  • 13 et 14 juillet : les grandes festes Renaissance 

Site Internet : www.pradelles-43.com

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/pradelles-0

Photos : Région Auvergne et Sébastien Martin

Loisirs

Plus beaux villages de France

« Plus Beaux Villages de France » : un label d'excellence, marqueur reconnu d'une destination touristique de qualité, l'Auvergne.

 

Saint-Saturnin, entre art roman et Histoire

 

Auvergne : Saint-Saturnin dans le Puy-de-Dôme

Entre son église romane, sa chapelle et son château du XIIIe siècle, Saint-Saturnin est un village chargé d’Histoire.

 

Accroché à une arête basaltique, le village de Saint-Saturnin, classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », réunit l’une des cinq églises majeures de l’art roman auvergnat et un château royal des seigneurs de la Tour d’Auvergne. Edifié au XIIIème siècle, le château accueillit Catherine de Médicis, dernière descendante des de la Tour, accompagnée de son fils Charles IX. En 1586 sa fille, la reine Marguerite de Navarre, plus connue sous le nom de reine Margot, y fut tenue prisonnière quelques jours avant d’être envoyée à Usson. 

Devenu institution religieuse pendant plus d’un siècle, le château subira ensuite une difficile période d’abandon et de dégradations. Remarquablement restaurée, cette importante forteresse en arkose blonde et pierre volcanique grise témoigne de l’architecture militaire du Moyen Age : douve sèche, remparts et chemin de ronde, tours à créneaux et mâchicoulis. Il a été agrandi et embelli jusqu’au XVIème siècle, sous l’influence de la Renaissance. 

Auvergne : Saint-Saturnin dans le Puy-de-Dôme

Clocher modèle

L’église de Saint-Saturnin, en arkose blonde avec des incrustations décoratives en lave noire, est la plus contemporaine des grandes églises romanes autour de Clermont-Ferrand. Érigée au XIIème siècle, elle n’a subi aucune dégradation et son clocher octogonal à deux étages, préservé, a servi de modèle pour la reconstruction de ceux qui avaient été détruits pendant la Révolution. 

A découvrir au fil des ruelles pentues et sinueuses du village, une chapelle romane, une fontaine Renaissance creusée dans la lave, des demeures nobles qui se mêlent à d’anciennes échoppes et maisons vigneronnes, des lavoirs et un travail de maréchal-ferrant sont autant de témoins de la vie rurale. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

A voir, à faire

  • Visite du Château
  • Eglise romane 

A proximité

Site Internet : www.saint-saturnin.com

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/saint-saturnin-0

Plus beaux villages de France

 
 
 

 

« Plus Beaux Villages de France » : un label d'excellence, marqueur reconnu d'une destination touristique de qualité, l'Auvergne.

 

C'est souvent en raison de l'ambiance particulière d'un village, de son « atmosphère », qu'un visiteur de passage décide de s’y arrêter ou qu'un nouvel habitant choisit de s'y installer. Difficile d'expliquer rationnellement ce qui éveille les sens : la sobriété d'un aménagement d'espaces publics, un éclairage, un patrimoine architectural ou paysager remarquable, une animation locale ou au contraire le calme et le repos qu'inspire un village.

Ces ressentis se perçoivent dans les villages auvergnats classés « Plus Beaux Villages de France » : l'embellissement des espaces publics ainsi que la mise en valeur du patrimoine architectural et paysager réalisés par les 25 communes rurales auvergnates classées ou engagées dans la procédure de labellisation, participent à améliorer l'image de l'Auvergne en offrant une vision accueillante et agréable de ces bourgs de caractère qui invitent à découvrir l’histoire d’un patrimoine, la culture d’un terroir, …  Dans le cadre de sa politique de développement de l'attractivité touristique, la Région accompagne : 

  • 11 communes classées « Plus Beaux Villages de France » pour la réalisation d’aménagements de mise en valeur de leur patrimoine. Il s’agit de Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret.
  • La mise en tourisme de 14 communes sélectionnées en vue de l’obtention du classement, disposant d’un patrimoine architectural et paysager remarquable : Hérisson, Billy, Verneuil-en-Bourbonnais, Auzon, Lavoûte-Chilhac, Polignac, Chanteuges, La Chaise-Dieu, Ardes-sur-Couze, La Sauvetat, Châteldon, Champeix, Tournel Ronzières, Artonne.

Ce soutien s'inscrit dans le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs 2011-2015 qui vise à soutenir une offre touristique homogène et de qualité.  

Véritable atout pour les petites communes rurales de moins de 2 200 habitants, le label « Plus Beaux Villages de France » véhicule une image d’excellence et permet de porter les valeurs de naturalité, de partage, de qualité, de créativité, d’innovation et d’idéalisme de « l’Auvergne Nouveau Monde » auprès des clientèles françaises et étrangères. 

Ainsi, la Région a-t-elle souhaité poursuivre son soutien aux communes auvergnates engagées dans cette démarche d’excellence en leur apportant un accompagnement technique et financier à la définition et à la mise en œuvre de leur programme pluriannuel d’aménagement, en lien étroit avec l’association « Plus Beaux Villages de France » et dans le respect des critères de la charte de qualité permettant l’obtention ou la confirmation du label. 

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org

Salers, un village au charme austère

 

Tourisme en Auvergne : Salers dans le Cantal

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », Salers est situé à 950 m d’altitude au cœur du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne.

 

Salers s’est construit sur deux mamelons basaltiques : un château féodal rasé en 1666 occupait le plus petit, et la ville commerçante a été fortifiée au XVème siècle sur le second. En 1428, Charles VII donna aux habitants de Salers l’autorisation de bâtir des remparts et portes pour protéger la ville. Subsistent les portes du Beffroi et de la Martille, qui faisaient partie de ce système de défense. 

Tour à tour pôle commercial, judiciaire et religieux, Salers se distingue par son architecture datant principalement de l’époque du Bailliage des Hautes Montagnes d’Auvergne. Ensemble unique du XVIème siècle, ses hôtels particuliers et ses maisons à tourelles en pierre volcanique confèrent au village un charme austère. Parmi les nombreuses richesses patrimoniales, citons le beffroi, les remparts, l’église Saint-Mathieu qui possède notamment cinq tapisseries d’Aubusson du XVIIème siècle, une mise au tombeau et un lutrin polychrome. 

Tourisme en Auvergne : Salers dans le Cantal

Sur la place Tyssandier-d’Escous, la maison du bailliage s’entoure des résidences des officiers de judicature, comme l’hôtel de Ronade, la maison Flogeac ou la maison de Bargues. Dans l’enceinte de la maison des Templiers, les visiteurs peuvent découvrir le musée des Arts et Traditions. A l'extrémité du village, l'esplanade de Barrouze offre un point de vue unique sur le puy Violent et les monts du Cantal. 

Les 11 communes d’Auvergne classées Plus Beaux Villages de France (Charroux, Salers, Tournemire, Arlempdes, Blesle, Lavaudieu, Pradelles, Montpeyroux, Usson, Saint-Saturnin et Saint-Floret) bénéficient du soutien de la Région Auvergne dans leur projet d’aménagement.

A voir, à faire

  • La Maison du Bailliage (demeure Renaissance)
  • La Maison de la Ronade
  • La Maison des Templiers : musée des Arts et Traditions
  • Chapelle Lizet (expo de peinture et sculpture en juillet –août)
  • Les burons de Salers
  • 6 août : Journée de la vache et du fromage
  • 15 août : Gala folklorique
  • 17 et 18 août : Marché potier. 

Site Internet : www.salers-tourisme.fr

Site Internet : www.les-plus-beaux-villages-de-france.org/fr/salers-0

Lire également : Salers, un des villages préférés des Français

Commenter cet article